d’autres et de « moi »…

Articles parus en février2009


A la tienne !

Commentaires » 1

Ils nous ont tué dieu ! Et maintenant ? Et nous ?                         Libres ! Qui tuons-nous ? Parce qu’il est de notre espèce, Le pouvoir de tuer                         Le plus faible                de tuer                         Le Père. Le temps nous prête sa force ! Qui tuerons-nous ? Devenus pères et fils mais sans Saint Esprit ! Tuer le fils ?     Peut-être… Ultime transgression […]

Artaud – L’Ombilic des Limbes

Commentaires » 0

… une issue à la vie, et une raison d’être au monde. Car on ne peut accepter la Vie qu’à condition d’être « Grand », de se sentir à l’origine des phénomènes, tout au moins d’un certain nombre d’entre eux. Sans puissance d’expansion, sans une certaine domination sur les choses, la vie est indéfendable.

Pensées fragmentées

Commentaires » 0

- Eh ! Que dire à l’inconnu, devenu fou peut-être, qui vous tend son couteau et vous supplie à genoux de le tuer ? Que dire ? Se taire !   – Hier encore, qu’est-ce qui m’animait ? Et aujourd’hui ?L’espoir peut-être ? Malgré la corruption de toute pensée par la lucidité toujours plus aiguisée […]

La mémoire à l’amer

Commentaires » 0

J’ai laissé mon empreinte au ciel encore ouvert Juste avant qu’on ne ferme les portes du temps J’ai offert à ton cœur des rêves découverts Juste un baiser d’amant au soir des vœux d’antan   Je t’attends aux créneaux des murailles défaites Je m’étreins à l’espoir du rêve de renaître J’ai tu les incendies des […]

Pensées fragmentées…

Commentaires » 0

Je ne sais pas où on va et ni même si on avance (quelque part ?) mais on vit… du moins on essaie de s’en assurer trouver quelque chose qui le confirme chercher une affirmation quelque part pour éviter le piège de l’éternelle négation

Pierre Loti

Commentaires » 1

Il viendra un temps où la terre sera bien ennuyeuse à habiter, quand on l’aura rendue pareille d’un bout à l’autre, et qu’on ne pourra même plus essayer de voyager pour se distraire un peu…

Pensées fragmentées…

Commentaires » 0

- Me transgresser moi-même : seule loi à ma liberté. – L’espace se dilate, le temps se rétrécit.

Artaud – L’ombilic des Limbes

Commentaires » 1

- Nous sommes quelques uns à cette époque à avoir voulu attenter aux choses, créer en nous des espaces à la vie, des espaces qui n’étaient pas et ne semblaient pas devoir trouver place dans l’espace. – Je vois dans le fait de jeter le dé et de me lancer dans l’affirmation d’une vérité pressentie, […]